[Test] Detroit Become Human : Quand Quantic Dream se soulève

Honnêtement je ne m’attendais à pas grand-chose après avoir testé la démo de Detroit Become Human sur le PlayStation Store. Surtout pas à cette claque que Quantic Dream vient de me mettre ! Detroit Become Human est un chef d’œuvre du jeux vidéo que je place volontiers dans mon coup de cœur du premier trimestre 2018. Et je vais vous expliquer pourquoi.


Detroit Become Human est un jeu développé par les français de Quantic Dream. Le titre était en développement après le succès de la démo technique Kara présenté en 2012 à la « Game Developper Conference « . David Cage est son équipe sont partis étendre le thème de l’intelligence artificiel à un jeu complet.

C’est ainsi que naquit Kara, Connor et Markus, les trois personnages principaux qui aborderont chacun un point de vue sur ce thème. Kara reprend les traits de Valorie Curry présenté dans la vidéo technique, Connor est incarné par Bryan Deckart vu dans True Blood et enfin Jesse Willams pour Markus qui n’est autre que le docteur Avery dans Grey’s Anatomy.

L’histoire de Detroit Become Human installe ses bases dans un futur proche de 2038 dans la ville de détroit au Etats-Unis. Évitant les risques, Quantic Dream a opté pour un futur crédible qui comprend nos technologies avancées actuelles (voiture automatique, hologramme, robots).

L’intrigue tourne autour de la conscience chez les robots androïdes créer par Cyberlife qui partage dorénavant le quotidien des humains. Il sert d’assistant, de garde du corps, de nounous… il y en a pour tout et pour toutes. Cette avancée n’est pas arrivée sans impact. Rappelant le contexte de Deus Ex Human Revolution qui se tenait lui aussi à Détroit la ville marqué par l’histoire, des divergences apparaissent sur le profil économique des androïdes. Ils participent aux plaisirs de la population mais aussi à son appauvrissement en profitant à ceux qui on les moyens d’étendre leur pouvoirs et aux plus pauvres d’accroître leurs besoins. Tout se complique encore plus lorsque apparaissent des comportements non issu de leur programmes. Appelés Deviants, ces androïdes rebelles sont récemment recherchés par les autorités pour leurs méfaits.

Vous incarnerez donc Connor un androïde enquêteur de Cyberlife pour rechercher comprendre et arrêtés les déviants. Plus tard vous pourrez prendre les traits de Kara une androïde domestique qui évoluera au cœur de la société. Et enfin vous guiderez Markus un androïde assistant d’une personne âgée gagné par le sentiment de réparer l’injustice commise envers son peuple. Tous démarre d’une histoire lambda qui progresse au fil de l’intrigue vers un destin épique.

detroit become human quantic dream 2018 kara jeu ps4 test avis

Quantic Dream choisit là un thème profond s’éloignant très loin de la science fiction qu’était Beyond Two Souls. Un thème actuel qui fait débat, permettant une réflexion sur le traitement de la conscience chez les machines artificielles. Diriger par des choix, le titre de David Cage n’échappe pas aux règles de ces aînés en plaçant au cœur de son gameplay l’immersion narrative et les QTE. Mélangeant les genres, le jeu arrive à surpasser ses propres mécaniques en apportant de la diversités à chacun de ces chapitres. Bien que l’esprit reste le mêmes en choisissant des directions narratives ou en appuyant sur des touches au bon moment, le contexte change nos actions en renouvelant leurs but. Vous mènerez l’enquête ou élaborerez des plans à la manière de Batman dans la série Arkham , en reconstituant les parties cruciales de ces derniers à l’aide d’hologramme.

detroit become human quantic dream 2018 kara jeu ps4 test avis

Vous tenterez d’échapper à une menace, vous prendrez part à un échauffourée et j’en passe… L’action de Detroit Become Human n’est dirigé que part vous. Un égard et vos personnages principaux peuvent se retrouver six pieds sous terres tel un épisode de “The walking dead”. Un choix peut vous permettre d’épargner la vie d’une connaissance ou d’avoir accès à un indice sur l’intrigue….Et parfois influé sur une décision lointaine. Ce qui renouvelle le titre par rapport aux créations antérieur est la possibilité de changer considérablement le ton (violente, lente, rapide…) de la narration aussi bien en impactant vos personnages, vos relations avec vos camarades et l’opinion publique.
Vous pourrez découvrir l’arborescence des possibilités de chaque chapitre afin d’en explorer toutes les issues. La bonne idée du titre et de vous donner accès aux moments clés de chacun des chapitres pour pouvoir les rejouer et influencer l’intrigue selon vos désirs.

detroit become human quantic dream 2018 kara jeu ps4 test avis

La Playstation 4 délivre des graphismes époustouflant qui sème le trouble avec une réelle œuvre cinématographique. Chacun des trois personnages dispose de leurs propres jeux de lumières. Imposant leur style au reflet de la ville de Detroit transformé par les grattes ciels. Les textures sont de qualités et sont sublimées par les effets d’ombres proprement reflétés. Nous pourrons regretter cependant la présence de regard vide chez certains personnages qui nuit à l’immersion. 

Accompagné de trois compositeurs, chaque personnage dispose de sa propre bande son. Philip Sheppard pour Kara, Nima Fakhrara pour Connor et John Paesano pour Markus. Transcendant votre écran, les musiques de Detroit sont un régal pour votre ouïe qui se délectera des différents thèmes. Sombre et tiraillé pour Connor, épique pour Markus et Douce et poignante pour Kara.

Tel un bon Bluray garnit, Detroit Become Human offre la possibilité au plus curieux d’entre vous, détendre votre soif sur l’univers. Des magazines et des émissions de télé durant vos parties vous permettent d’en apprendre plus sur le contexte. Après l’accomplissement d’un chapitre vous aurez accès à la galerie de modèles qui vous dévoilera en détail le passif des protagonistes. Ajouter à cela des bonus de Making Off et des artworks pour connaître les travaux des développeurs. . On regrette cependant l’absence de sous-titre dans ces bonus, mais nous nous contenteront de la possibilité de lire le jeu en VO ou en VF. Vous participerez en plus à des sondages mené sur les joueurs. Vous pourrez donc situer vos actions et vos ressentis à l’échelle mondiale.

detroit become human quantic dream 2018 kara jeu ps4 test avis


Tenant en haleine jusqu’à la dernière seconde, Quantic Dream à réussit son pari d’apporter une expérience unique au joueurs mélangeant l’oeuvre cinématographique et le jeu vidéo. Atteignant les 12 heures de jeu pour une première partie, le titre permet une rejouabilité denses aux joueurs afin qu’ils redécouvrent leurs héros sous de nouveaux jours.  Appuyer par une musique magistrale le titre n’a rien à envier aux plus grands blockbusters . Detroit Become Human est un jeu à faire et à refaire pour tous les possesseurs d’une PlayStation 4. 

18/20

Laisser un commentaire