[DOSSIER] Le DC Extended Universe en danger ?

L’année 2012 fut un événement marquant dans le paysage cinématographique des super-héros. John Wedon réalise le fantasme de tous les fans Marvel en assemblant 6 figures emblématiques dans un même film : Marvel’s : The Avengers. C’est ainsi que Hulk, Iron Man, Thor, Captain America, Black Widow et Hawkeye partagent l’affiche dans ce qui va devenir : le meilleur film de super héros au box office de l’histoire. Souhaitant réitérer l’exploit, DC Comics prépare son arme secrète en remettant au devant de la scène, Superman le premier super héros de l’histoire.

Man of Introduction

Lancé en juin 2013, Man of Steel réalisé par Zack Snyder sort dans les salles obscures. Le film est un reboot des aventures de Superman confronté à son ennemi juré le kryptonien Zod. L’homme d’acier est interprété pour la première fois par un acteur anglais “joueur de wow”: Henry Cavill. Si auparavant les films DC proposait tous un scénario et un univers propre, Man of steel est le premier film de DC Comics a proposer : un monde lié entre tous ces films, tel une série de comics, chaque événements se répercutent sur l’épisode suivant. S’inspirant de son héritage, l’oeuvre puise dans le génie du réalisateur de la trilogie à succès, The Dark Knight, Christopher Nolan, pour concevoir un scénario sombre et profond sur le thème de l’identité. Utilisant le même compositeur de renom de la trilogie, Hans Zimmer est au platine de ce nouveau projet. Recevant de bonne critique de la presse et du public, la formule séduit et permet de donner naissance au premier univers connecté de DC Comics. S’inspirant clairement de la recette The Avengers, DC propose d’unir ses super héros dans un prochain blockbuster : Justice League prévu pour le mois de novembre 2017.

Bande Annonce Man of Steel avec la composition de Hans Zimmer

Une démarcation évidente

Afin d’introduire son bébe, DC opte pour un lancement en miroir comparé à celui de l’univers Marvel. Si le MCU à décidé d’introduire chaque personnages avec des films propre à chacuns (Ironman, The Incredible Hulk, Thor…), DC choisit d’introduire comme un éclair sa future équipe dans la suite de Man of Steel : Batman v Superman. La présentation plus en profondeur de chacun de ses personnages n’arrivera qu’après leur union en 2017. Le DC Extended Universe contrairement au MCU au style tout public tente de se démarquer avec un univers plus crédible et plus sérieux. Les personnages sont plus humains et les enjeux sont plus sérieux (évocation du thème du deuil pour Batman v Superman et de l’identité pour Man of Steel). Les films prennent même le risque de sacrifier des personnages emblématiques du monde des comics. (SPOILER Mort de Jimmy Olsen et Superman)

DCEU BEN AFFLECK BATMAN V SUPERMAN

L’aube de la critique

Voguant vers de nouveaux horizons, Christopher Nolan passe le flambeau scénaristique à David S.Goyer et Chris Terrio pour se concentrer uniquement sur la production. Toujours réalisé par Zack Snyder et composé par Hans Zimmer, Batman v Superman met en scène le deuxième fantasme des fans, en confrontant deux figures emblématiques dans un match à mort : Batman contre Superman. Le sous-titre du film: “L’aube de la Justice” inscrit l’épisode dans la démarche introductive de la Justice League. Réjouissant les fans de clin d’œil aux comics comme “The Dark Knight Returns”, le film impressionne visuellement en reproduisant en “live” les scènes et les costumes iconique du titre. Gros succès commercial, le film arrive a empocher plus de 166 millions de dollars dès sa sortie mais essuie un gros revers de critiques négatives autant de la part de la presse que du public.

DCEU BATMAN V SUPERMAN

La polémique

Le film fait référence à de nombreux événements et personnages à venir issus des comics (SPOILER Avènement de Darkseid, Evénement du Flash Paradoxe), face à ces expositions, le spectateur lambda a été perdu. Relecture risqué, qui renouvelle le personnage au cinéma, Batman tue ! Cette image semble bouleverser le public habitué à voir notre héros désarmé ses adversaires avant de les assommés. La presse quant à elle, critique plus largement le ton trop grave pour mettre en scène des événements surréalistes. L’atmosphère légère instaurée par Marvel à su marquer les esprits pour orienter leurs critiques. Beaucoup trop sombre, beaucoup trop sérieux, une copie de The Dark Knight, un build-up à rallonge, pas assez de scènes comiques… Le public semble désormais préparé à voir, lors d’un film de super-héros, du grand spectacle teinté d’humour sans réel enjeu. Mais, le super-héroïsmes doit-il être traité forcément de manière légère pour convaincre ? Civil War sorti un mois après, est l’exemple même de la confrontation type que le spectateur lambda était en droit d’avoir. Un simple divertissement sans réelles conséquences ni grande profondeur.

Ben Affleck était moqué sur le net après les critiques… Il fut surnommé pour un temps : Sad Affleck 

La recette d’un succès 

Le film du MCU Captain America : Civil War, nous expose l’affrontement de deux camps adverses pour la simple et unique raison de la liberté d’un prisonnier amnésique. Sans aucune victime ni réel prétexte le Captain America: Civil War arrive à passer devant Batman v superman et Superman au box office avec plus de 179 millions de recettes au lancement. Proposant la même recette, Marvel a su convaincre grâce à des personnages déjà connu du public de son univers et un rapatriement du personnage de Spiderman dans l’équipe. Seul personnage non introduit, Spiderman est le seul super-héros à se dévoiler après cette union dans le prochain Spiderman: Homecoming. Mais pourquoi a t-il réussit son entrée face aux personnages insérer dans Batman v Superman ? Fort de sa notoriété Spiderman n’a plus rien a prouvé avec 5 films à son actif, le petit personnage de Marvel avait déjà été bien exposer au public faisant de son introduction une réussite assurée. 

Un avenir compromis 

Suite à cet échec critique, les films DC prennent une nouvelle direction. Warner Bros décide de dévoiler une version étendu de Batman et Superman de 3H permettant de combler ses lacunes de narrations.  Les différents membres de l’équipe du film multiplient les interviews afin d’éclairer la lanterne des critiques : SPOILER Zack Snyder se confie sur la mort prématurée de Superman en dévoilant que cet événement était nécessaire à une introduction en bonne et due forme pour la Justice League: 

 “Superman est Superman, donc c’est assez dur pour Bruce que de dire ‘Ouais, je veux assembler la Justice League.’ On lui répondrait ‘Ok, mais peut-être que Superman devrait le faire. Toi, tu es juste un homme. Un homme cool, ne le prends pas mal, mais juste un homme.'”

Prenant en compte les critiques, le DCEU tente une approche moins sérieuse pour ses futures productions. Problème ! Une production était déjà en cours de route lors de la sortie de Batman v Superman,  elle devra alors revoir ses plans.

Le Sucide de DC 

Sucide Squad sorti en août 2016 et réalisé par David Ayer a dû rappeler ses équipes pour tourner de nouvelles scènes plus comiques que ce que le film prévoyait à l’origine. Changement de logo, nouveau montage, nouveau ton, le film de Sucide Squad présentant une équipe de super vilains avait tout pour réussir. Seulement la malédiction du DCEU à encore frappée et le film n’a pas manqué de se faire tacler à son tour : mauvais montage, stéréotypé, sans enjeu et humour grotesque. Sucide Squad est en passe de devenir le pire film de super-héros du point de vue critique. Le personnage du Joker tant attendu pour cet épisode devient la risée du net après une prestation courte et décevante. Cette apparition par Jared Leto transforme le génie du crime en un vulgaire gangster au cœur tendre. Alors que Harley Quinn la side kick de ce dernier lui pique la vedette dans ce volet en affirmant un personnage excentrique et sexy.

Concernant le public c’est autre chose, le film arrive à prendre la 13ème place des films les plus rentables du box office devant Iron man et après Batman v Superman.  Avec beaucoup moins de crédibilité dans son scénario et un univers décalé Sucide Squad comble le grand public en s’alignant sur la vague légère des Marvels. Tentant de rattraper lui aussi le coup, une version longue est aussi délivrée à sa sortie pour combler le vide scénaristique. SPOILER La fin du film introduit possiblement une faiblesse exploitable (destruction des défenses terriennes) pour l’armée de Darkseid. Ce qui rendrait cette épisode plus cohérent avec les autres de la série. 

Avant les critiques

Après les critiques

Justice Squad ? 

Geoff Johns auteur de DC Entertainement,à été récemment nommé à la tête du DCEU pour redorer le blason de l’univers cinématographique.

“Par le passé, le studio a commis une erreur : penser que les films DC étaient sombres et réalistes et que c’est ce qui les rendaient différents. Or c’est faux. Il s’agit en réalité d’une vision optimiste et pleine d’espoir de la vie. Même Batman a cette petite étincelle. S’il ne pensait pas pouvoir nous donner des lendemains plus heureux, il arrêterait tout de suite […] Nous sommes actuellement en train de regarder attentivement tout ça afin de rester fidèles aux personnages.”

Le projet phare du DC Extended Universe nous a été dévoilé en juillet 2016 avec des couleurs toujours aussi saturé propre à l’univers mais avec un ton beaucoup plus léger. Bruce Wayne, Barry Allen, Diana Price… Tout ce petit monde fait des blagues sur un fond de musique rock entraînant. On sait actuellement que Jesse Eisenberg (Lex Luthor) est présent au casting mais on ne sait toujours pas si le Joker sera de la partie malgré quelques teasing de l’acteur. Rassurant les fans de leur nouvelle direction artistique, Warner en oublierait-il son scénario ? L’avènement de la plus dangereuse des menaces semble imminente pour nos héros et pourtant leurs esprits enjoué ne témoignent en rien leur préparation. On peut aussi noter que les événements de Batman v Superman semble avoir impacté sévèrement le personnage de Bruce Wayne qui a l’air beaucoup moins fermé que auparavant. Délaissera t-il les techniques létales dans cet épisode ? 

Bande Annonce de Justice League

Henry Cavill tease le prochain costume de Superman

 

#Superman

Une photo publiée par Henry Cavill (@henrycavill) le

Quel Avenir pour le DCEU ?

Le DCEU a annoncé l’arrivés de 13 films à venir:

    •  Wonder Woman – Sortie le 21 juin 2017 (en savoir plus sur le film ici)
    •  Justice League partie 1 – Sortie le 15 novembre 2017
    •  The Flash – Sortie le 26 mars 2018
    •  Aquaman – Sortie le 27 juillet 2018
    •  The Batman – Sortie le 5 octobre 2018 (avec un nouveau robin ?)
    •  Shazam – Sortie le 5 avril 2019 (avec Dwayne Johnson dans le rôle de Black Adam)
    •  Justice League partie 2 – Sortie le 14 juin 2019
    •  Film mystère – Sortie le 1er novembre 2019
    •  Cyborg – Sortie le 3 avril 2020
    •  Green Lantern reboot – Sortie le 19 juin 2020
    •  Man of Steel 2
    • Suicide Squad 2
    • Gotham City Sirens
    •  Dark Universe (tiré de Justice League Dark)

Dwayne Johnson et Henry Cavill se préparent pour Shazam 

Face aux critiques des derniers films et à l’avis incertain que les prochains films auront face au public, les films du DCEU sont en périls. Devenir réalisateur pour de tel fardeau, semble en effrayer plus d’un. The Batman a perdu son réalisateur Ben Affleck (qui avait déjà refusé de réaliser Man of Steel) de peur d’égarer le projet sur de mauvaise voie. The Flash qui approche très vite (c’est le cas de le dire) perd quant à lui, deux de ces réalisateurs pour se retrouver orphelin. Il y a peu nous apprenions aussi que le film perdait son script pour une nouvelle écriture.

L’exigences des fans de l’univers ce faisant de plus en plus grandes pour ces projets, semblent désister les participants. Alors quel avenir pour l’univers DC ? 

Pour finir nous partageons avec vous notre théorie sur les films à venir:

The Flashpoint 

Le film “The Flash” devrait sans doute reprendre l’histoire de Flashpoint. Le rôle des personnages phare de The Walking Dead, Jeffrey Dean Morgan et de Lauren Cohan laissent peu de doute. Adorés du public, il serait stupide d’intégrer ses deux personnages dans Batman v Superman pour des simples rôles secondaires. La théorie d’un nouveau Batman de la planète parallèle Earth 2 joué par Dean Morgan est très envisageable comme l’acteur le dit lui même au micro de CinemaBlend à ce propos :

“C’est peut-être dans ce but que [Zack Snyder] m’a choisi”,“Avec un peu de chance, DC peut mettre tout ceci en place et me permettre de revenir et d’être le Batman de Flashpoint. J’adorerais ! Ce serait super.” Si vous ne connaissez pas Flashpoint, cette BD raconte l’histoire de Flash remontant le temps pour secourir sa mère et va accidentellement changer le cours des choses en remplaçant Bruce Wayne par son propre père !

Bande Annonce du film d’animation The Flashpoint Paradox

The Titans 

Cyborg joué par Ray Fisher est un membre fondateur de la jeune équipe des Titans. Rassemblés pour combattre le dangereux Deathstroke (introduit prochainement dans The Batman), il se pourrait que l’arrivé tardive du film prévu pour 2020 présage un film sur cet affrontement. 

Le costume de Joe Manganiello en Deathstroke

Et vous quel sont vos théories pour la suite ? 

Laisser un commentaire