Assassin’s Creed Origins | Les nouvelles infos

Le développement

  • Le jeu est crée par la même équipe d’Assassin’s Creed 4 Black Flag
  • L’acteur britannique joue le rôle du nouveau héros Bayek est Abubakar Salim 
  • Le jeu est en développement depuis 3 ans et demie après Assassin’s Creed 4 Black Flag

L’histoire

  • Bayek est un Medjaÿ, un protecteur pour son peuple contre les forces du mal
  • Les événements clé de la franchise seront dévoilés
  • C’est l’épisode le plus mystique de la saga, la ligne entre réelle et le spirituel sera flou
  • La vision d’aigle sera enfin expliqué

Exploration 

  • On peut monter des chameaux
  • Il est possible de nager sous l’eau
  • Les NPC ont leurs propres agenda (travail, chemin, dormir)
  • Il sera possible d’explorer les pyramides et des tombes. 
  • La carte est aussi vaste que celle de Black Flag si ce n’est qu’il faut remplacer l’océan par la terre

Combat

  • Les ennemis vous attaqueront en même temps cette fois
  • Nous pourrons combattre dans des arènes, piégés 
  • Les combats ressemble à  ceux de Dark Souls en plus accessible
  • Les armes ont des grilles de rareté
  • Les combats seront basés sur la hit box, les armes et la longueur influenceront les duels
  • On ne peut pas assassiner quelqu’un du premier coup, il faut augmenter ses capacités de dégât et crafter sa lame secrète pour pouvoir œuvrer comme à l’ancienne
  • On peut attaquer depuis un cheval
  • Les Masses, les épées, les lances les haches, et des boucliers seront disponibles
  • L’arc de prédateur peut tirer 5 flèche un seul coup (comme un fusil à pompe)

Arbre de compétences

  • Il se divise en trois classes : Hunter, Warrior et Seer. Le Hunter (chasseur) développera ses capacités à l’arc ainsi que celles de Senu, l’aigle qui accompagnera Bayek. Le Warrior (guerrier) sera orienté sur la force et le combat de mêlée. Les compétences du Seer (voyant) favoriseront la diversion, l’évasion et la discrétion. 

Les graphismes 

  • Le titre n’affiche  pas un rendu natif en 4K (3840×2160 ou UHD). Il utilise un mélange de résolution dynamique et de “checkboarding, méthodes assurant un rendu final plus proche du 4K natif 
  • Le jeu utilise le même moteur qu’Assassin’s Creed Syndicate

Les vidéos d’Assassin’s Creed Origins

Assassin’s Creed Origins : Combat de Gladiateur

Assassin’s Creed Origins : 20 Minutes d’exploration

Assassin’s Creed Origins: La Bande-Annonce

Assassin’s Creed Origins: Le Gameplay Officiel

 


Notre avis

Assassin’s Creed Origin nous est vendu comme un jeu innovant, mais nous savons par nos sources que le titre n’est malheureusement qu’un mélange de plusieurs mécanismes des précédents jeux de la marque tel que Ghost Recon Wildlands ou encore For Honor pour la personnalisation et les combats. Graphiquement le titre est sublime par ses environnements, mais semble toutefois effrayer par ses textures et les animations de ses personnages. Les premières vidéo en Alpha révélés témoignent d’un monde ouvert  bugué et l’ambiance ne semble pas être plus vivante que les précédents épisodes. Plusieurs événements surnaturelles comme l’apparition d’un serpent géant ou encore le contrôle mentale de flèche décrédibilise la licence qui se veut représentative de l’histoire passé. A presque trois mois de sa sortie Ubisoft tente un rafraîchissement qui peine à convaincre… Affaire à suivre !

Laisser un commentaire